DES Daughter

This is the story of the failure of the medical profession, health authorities and drug companies to face up to a problem and take action. This story is not only of past failure, bomb effects of the DES drug scandal are still being ignored.




Find the Top Women's Health Blogs - BlogCatalog Blog Directory







©2014 DES Daughter
Recent Tweets @DES Daughter
Who I Follow

image

Sylvie Le Cossec, 45 ans, a donné vie à un enfant polyhandicapé. Elle a aussi souffert d’une malformation et dû lutter contre un cancer. La faute, dit-elle, le Distilbène, hormone de synthèse prescrite en France entre 1948 et 1977 dans l’espoir de prévenir les fausses couches.


See on presseocean.fr

image

Le tribunal de Grande Instance de Nanterre examine ce jeudi le cas de Sylvie Le Cossec. Cette femme de 46 ans est originaire de la Sarthe et habite près de Nantes. Elle a appris, enfant, que sa mère avait pris du distilbène.


See on francebleu.fr

image

Le Des, ou diéthylstilbestrol, est une hormone de synthèse prescrite à environ 200 000 femmes pendant la grossesse, de 1948 à 1977, principalement pour prévenir les fausses couches. Il était commercialisé sous l’appellation Distilbène. En 1971, le médicament est interdit aux États-Unis


See on ouest-france.fr

image

En ce moment, alors que démarre ce jeudi 16 janvier 2014 un procès au TGI de Nanterre (contre UCB Pharma), Sylvie Le Cossec sort un livre, Distilbène. Mon fils n’aura jamais son bac, dans lequel elle raconte cette vie brisée, ses douleurs ( « J’ai ravagé la vie de mon fils à cause de cette saloperie. Je me sens coupable. »)


See on lavoixdunord.fr

image

"Confiante" : Sylvie Le Cossec, une Nantaise mère d’un enfant polyhandicapé qui demandait ce jeudi au tribunal de Nanterre de condamner le laboratoire qui a commercialisé le Distilbène (*) prescrit à sa mère, estimait, au sortir de l’audience, que "le lien de causalité mère-fille devrait aboutir à la condamnation d’UCB Pharma". En revanche, pour son fils, elle a demandé au TGI une contre-expertise, qui pourrait entraîner de nouvelles années de procédure. Le juge annoncera sa décision le 6 mars.


See on letelegramme.fr

image

Le tribunal de grande instance de Nanterre examine ce jeudi le cas de Sylvie Le Cossec, 46 ans, mère d’un enfant polyhandicapé, domiciliée avec sa famille à Sucé-sur-Erdre (44). Elle a appris, enfant, que sa mère avait pris du Distilbène, médicament censé prévenir les fausses couches et distribué en France jusqu’en 1977. Aujourd’hui, elle accuse.


See on letelegramme.fr

image

Deux “filles Distilbène”, exposées pendant la grossesse de leur mère à cette molécule nocive, ont demandé jeudi au tribunal de Nanterre de de condamner le laboratoire UCB Pharma qui a commercialisé ce médicament, interdit aux femmes enceintes depuis 1977.


See on leparisien.fr

How and when will the DES story end? Will it ever be ok? The youngest DES daughters should reach the age of menopause by 2040 at the latest so unfortunately we have to remain vigilant for quite a while … and who knows how the 3rd generation will be affected? … DES Side Effects: http://diethylstilbestrol.co.uk/des-side-effects/

Distilbène
image

Eva est un court-métrage sur le courage d’affronter la mort d’un être pas encore né… la construction, la déconstruction d’un couple qui s’aime et qui souffre.
DES Daughter’s insight:

Check out this Indiegogo Fundraising campaign aimed at raising funds to produce a short documentary EVA about DES and the pain of losing an unborn child. Please consider making a donation to support this initiative and share … We wish Diane Weber Seban and Inès Daïen all the best with this project.


See on indiegogo.com

DES Sons
image

Should the drug DES be recognized as a major cause of transgender and should the public be educated with regard to this, then perhaps over time there may be a change towards those who are transgendered. Has This Drug Changed Your Life? (Survey)


See on desdaughter.wordpress.com